« Le piano oriental, un instrument bilingue »

exposition

Du 19 avril au 4 mai 2019

Informations sur l'exposition

Lieu

Place Reine Astrid

Salle d'exposition

Conservatoire de Tournai

Horaire

Heures d’ouverture du conservatoire

Tarifs

Entrée libre

VERNISSAGE 19 AVRIL 2019 à 18h00
(suivi à 20h00 du concert dessiné)

Lorsqu’Abdallah Chahine a imaginé le « piano oriental » il s’est mis au défi de modifier la mécanique de l’instrument.   Des centaines de pièces en bois, ressorts, feutres ou cordes interagissent les unes avec les autres avec précision.

L’expo nous propose de toucher du bout des doigts les mouvements multiples de ces « morceaux de piano ».   Mais surtout, cette installation nous aide à situer dans le temps et l’espace la démarche exceptionnelle et unique de l’invention d’un double langage pour cet instrument dévolu au clavier bien tempéré.

Si l’instrument existe désormais, il invite à la création de musiques inédites …

(Des animations seront proposées durant toutes la période de l’exposition, pendant les heures d’ouverture du conservatoire : Mini concerts, cours en public, conférences …)

Programme libre à découvrir au jour le jour. 

L’atelier Deplasse fête ses 20 ans

Tournai-Jazz-Piano-Oriental-07

L’exposition « LE PIANO ORIENTAL, UN INSTRUMENT BILINGUE » sera créée à l’initiative de l’atelier Deplasse piano pour fêter ses 20 années d’existence et sera conçue par Yves Coumans des « Passeurs de rêves »

Luc-André nous en parle :

 « C’est une belle mise en lumière de différents aspects du métier.

Les premiers accords ont été réalisés sur les bases enseignées par Paul Deplasse dans les années 80.  S’en suivent démontages et remontages de différents instruments.  Fin des années 90, la collaboration avec la maison Hanlet de Bruxelles, que je remercie pour le don du piano Yamaha G2 blanc transformé maintenant en piano bilingue, a permis de côtoyer d’autres accordeurs et techniciens et ont permis de parfaire le savoir-faire.  L’entrée dans l’équipe des techniciens de Yamaha Europe m’a permis l’apprentissage d’une nouvelle procédure pour l’accord des pianos et je remercie Ikuo Yamagushi San pour cette initiative qui m’a conduit jusqu’au stage de perfectionnement à la Yamaha Academy d’Hamamatsu au Japon en 2005, 5 semaines autour du réglage du piano de concert.  Tout naturellement l’atelier s’est tourné, fort de cette expérience, à la gestion des pianos de concert ce qui est pratiquement devenu l’activité principale de l’atelier. »

 

Luc André Deplasse

Une coproduction de
logo-maison-de-la-culture-tournai
In partnership with
logo-jaguar-belgique