fbpx

China Moses

Vendredi

1er mai 2020

Informations sur le concert

Lieu

Grand'Place de Tournai

Salle de concert

Halle aux Draps

Horaire

18h30

Tarifs

Concert: 18€/20€
Pass vendredi : 60 €

Site internet de l'artiste

China Moses

Née en 1978 à Los Angeles, elle est la fille de la chanteuse de jazz Dee Dee Bridgewater et de Gilbert Moses, légendaire metteur en scène américain de théâtre, de cinéma et de télévision, décédé quand China n’avait que quinze ans. La musique a joué un rôle important dans sa vie, tout comme son travail d’interprétation, comme en témoignent ses concerts. China Moses a fait ses premiers pas de chanteuse quand elle n’était encore qu’une ado (le clip de son premier single " Time " (1996) a été réalisé par Jean-Baptiste Mondino). En 1997, elle sort son premier album, " China ", où figure un invité de marque, la légende du hip hop GURU.

Après deux autres albums, elle devient une chanteuse remarquée sur la scène R&B émergente de la ville où elle a choisi de vivre, Paris. Elle anime également des émissions sur MTV France et sur ARTE. C’est en 2008 qu’elle perce sur la scène internationale avec l’album jazz " This One's For Dinah ", une déclaration d’amour à son idole musicale Dinah Washington, en collaboration avec le pianiste français Raphaël Lemonnier. Un hommage qui lui a permis de démontrer toute la puissance et la souplesse de sa voix. En 2012, elle poursuit sur sa lancée avec " Crazy Blues ", un autre mélange de reprises jazz, blues et pop.

Mais si elle est depuis reconnue comme une diva du jazz et de la soul au style bien personnel, Moses n’a pas besoin de se cacher derrière ses idoles. Sur son dernier album " Nightintales ", elle prouve qu’elle dépasse tous ces genres. Pour la première fois depuis longtemps, ce sont ses propres chansons qui sont mises en lumière. China fait abstraction des maisons de disques et des producteurs, des sessions d’enregistrement se limitant à des musiques qu’elle n’a pas choisies.

Avec " Nightintales ", China Moses montre de quoi elle est capable.

Sa voix chaleureuse de contralto, étonnamment souple, invoque des images, des humeurs. Des lieux et personnages prennent peu à peu forme dans l’imagination. Onze chansons expressives racontent l’intoxication amoureuse (" Hang Over ") et sa fin amère (" Whatever "), les vices (" Nicotine ") et les passions (" Put It On The Line "), l’éveil et le courage (" Running "). Un kaléidoscope dont les multiples facettes – jazz, soul, R&B, blues et pop – forment un tout unique. " Nightintales " signifie littéralement " nuit en contes " – les mille et une nuits ? Pas tout à fait. Cinq jours seulement (et surtout cinq nuits !) ont suffi à China Moses et au producteur britannique de R&B et de hip-hop Anthony Marshall pour enregistrer les nouvelles chansons. "

Une bonne partie de l’album est né du moment,explique China Moses, c’est pourquoi le son possède une telle fraîcheur. Nous voulions faire une musique intemporelle, quelque chose qu’on écouterait encore des années plus tard. Elle devait être aussi vivante que possible, et en même temps aussi compacte que les standards du jazz. Les morceaux faisaient généralement entre deux et trois minutes. Notre album dure seulement 50 minutes, mais tout y est."

Patrick Bivort

www.rtbf.be/classic21

 

LINE-UP :

China Moses

Josiah Woodson - guitar & trumpet

Mike Gorman - keys

Marijus Aleksa - drums

Neil Charles - bass

Miguel Sanchez- sound engineer

Une coproduction de
logo-maison-de-la-culture-tournai
Avec le soutien de
logo-tournai
In partnership with
logo-jaguar-belgique
Retour haut de page