fbpx

Arnaud Ghys DJ Set with Samuel Ber (Batterie)

Dimanche

1er Mai 2022

Informations sur le concert

Lieu

Esplanade du Conseil de l'Europe Tournai

Salle de concert

Magic Mirrors

Horaire

21h45

Tarifs

Entrée libre

Site internet de l'artiste

Arnaud Ghys DJ Set with Samuel Ber (Batterie)

En septembre 2021, plutôt qu’un habituel vernissage où l’on boit un verre en déambulant devant les œuvres de l’artiste, le Théâtre Marni a proposé au photographe Arnaud Ghys une nouvelle formule pour lancer son expo Portraits In Jazz :  une performance !

La thématique du Marni Jazz Festival tournant autour des percussions a provoqué un déclic immédiat chez le photographe. Celui-ci, DJ à ses heures et fou de vinyles jazz a proposé au batteur Samuel Ber de venir « jouer avec lui ».

Arnaud s’est donc fait plaisir en allant dénicher quelques perles dans sa belle et grande discothèque. Des morceaux sans batterie ? « Ha non, a répliqué Samuel Ber ! Pas que… au contraire ». Alors, ensemble, ils ont choisi des morceaux où l’équilibre, le mixage et l’espace permettait au batteur de s’exprimer librement. Jouer avec Elvin JonesHarvey MasonAndrew Cyrille et quelques autres pointures, ça ne se refuse pas.

Arnaud lance « Summertime » version Richard Davis « Heavy Sounds ». OK. La  direction est claire.
Et la sauce prend. Samuel invente, improvise, se place intelligemment dans la musique.

Samuel Ber a à peine écouté les disques auparavant, sauf pour les sélectionner. Certains lui étaient familiers, d’autres étaient presque des découvertes. Il n’a pas voulu en entendre plus. Il voulait garder l’effet de surprise. Pour lui et encore plus pour nous. Il a ainsi pu garder toute la fraîcheur et la spontanéité de l’improvisation. Quitte à prendre le risque de se planter (ce qui n’est pas arrivé, rassurez-vous). Car c’est bien à un exercice d’équilibriste ou de funambule auquel nous avons assisté, et Samuel nous a tenu en haleine du début à la fin.

L’expérience était étonnante et même fascinante. Sur scène, les deux artistes n’ont pas fait de concessions, ni dans le choix des disques, ni dans la façon de les remodeler. Mais n’est-ce pas cela que l’on attend du jazz ?

Chapeau les artistes. Voilà une belle idée que ces deux artistes on décidés de renouveler pour les 10 ans du Tournai Jazz !

Texte : https://jazzques.wordpress.com/

Retour haut de page