Samedi 28 Janvier 2012

Philip Catherine

Philip Catherine

Ixhor plays disney à 16h30 salle Lucas

Eric Legnini à 18h00 salle Jean Noté

Philip catherine à 21h00 salle Jean Noté

Swing dealers à 22h30 Patio (gratuit) 

 JAZZ ON STAGE (stage Jazz vocal) de 10h00 à 17h00
WAPI KIDS (éveil musical – atelier pour enfants) de 15h00 à 17h00
Bar Champagne + Mets gourmands dès 15h00

Animation « LES SWING HOMMES » dès 19H30 (gratuit)


Retrouvez dans cette rubrique la description des artistes et activités du Tournai Jazz Festival le 28 janvier 2012


IXHOR PLAYS DISNEY : à 16h30 salle Lucas

IXHOR PLAYS DISNEY : à 15h00 salle Jean Noté  C’est à la fin 1997 que commence l’aventure « IXHOR plays Disney« . Cherchant une formule originale, IXHOR décide alors de revisiter en jazz les thèmes des grands dessins animés de Walt Disney ; le succès est immédiat : en effet, qui ne connaît pas le génial Disney, ses films, ses musiques et la magie qui s’en dégage ? Très vite, IXHOR est l’invité des meilleurs clubs de jazz ainsi que de la radio. Puis, en 1999, IXHOR se produit lors du prestigieux Brussels Jazz Marathon sur le podium de la Grand’ Place de Bruxelles devant une foule enthousiaste de 5000 personnes. Depuis, IXHOR est l’invité des grandes scènes et des grands évènements : Concerts, festivals de jazz, soirées événementielles se succèdent à un rythme soutenu, IXHOR proposant à un public toujours plus nombreux un spectacle qui « bouge » comme dans le Livre de la Jungle, féerique comme dans « La Belle au Bois Dormant », magique comme dans « Cendrillon ». Un savoureux cocktail de chant, de danse, de claquettes, de scat, d’humour. Autrement dit, un spectacle qui « pétille » comme un feu d’artifice ! A noter encore que, remarqué par la Walt Disney Cie, IXHOR a été convié à jouer, entre autres, lors de la remise des Prix du Festival international du Film de Gand en l’honneur du 100 e anniversaire de Walt Disney, ou encore, dernièrement à Disneyland Resort Paris pour le lancement de la liaison Thalys de nuit vers Bruxelles. D ‘autre part, IXHOR connaît aussi un grand succès avec son programme éducatif intitulé « 100 ans de jazz à travers les chansons des films de Walt Disney », spectacle qui a reçu de nombreux éloges de la part des médias et qui a été retenu pour les tournées des Jeunesses Musicales de Belgique; ce programme, qui à ce jour a été donné près de 200 fois dans les écoles comme sur diverses scènes, a valu aussi à IXHOR de décrocher ses premiers contrats à l’étranger : Suisse, Ile Maurice et France.

Plus d’infos sur IXHOR : Site web – Facebook


ERIC LEGNINI  : à 18h00  salle JEAN NOTÉ

THE VOX

ERIC LEGNINI  : à 18h00  salle JEAN NOTÉ  Il est à parier que si l’on tente de lui accoler une quelconque étiquette, Eric Legnini s’empressera de fuir à grandes enjambées les metteurs de musique en boîte. D’autant qu’avec The Vox, le pianiste, et désormais producteur, compositeur et arrangeur, ne se contente pas de célébrer à sa manière une quarantaine propice aux remises en question et aux virages esthétiques, mais décide de prendre définitivement en main une culture du sample au service d’une virtuosité inspirée, à moins que ce ne soit le contraire. Et, encore mieux, de marier tous les pôles de cette musique, qui vogue de l’afrobeat aux références obligées aux grands anciens (Herbie Hancock), du blues bleu d’Harlem la noire, à la pop en kaléidoscope multicolore. Versant jazz, c’est une fidèle section rythmique (le contrebassiste Thomas Bramerie, et Franck Agulhon à la batterie) qui est mise à contribution. Le funk claque dans les doigts de Daniel Roméo, Belge et bassiste, et du guitariste Kiala Nzavotunga, Congolais et ancien compagnon de Fela. Ce sera le chanteur et musicien anglais Hugh Coltman qui viendra teinter avec sa voix le jazz de toutes les couleurs sépias d’une folk-music en clair-obscur, ou de la fièvre sensuelle de la soul-music. Traversée en douceur – mais pas sans fièvre de quarante années de swing (de l’afro-funk nigérian des seventies à l’éclatement catégoriel actuel, en passant par la sophistication du Swingin’ London des sixties, ou la froide implacabilité des rythmes des années quatre-vingt), The Vox danse, chante, et virevolte. Et nous avec.…

Plus d’infos sur ERIC LEGNINI Facebook – Myspace


PHILIP CATHERINE : à 21h00 salle JEAN NOTÉ

PLAYS COLE PORTER

PHILIP CATHERINE : à 20h30 salle JEAN NOTÉ  Après avoir découvert à l’âge de 14 ans Georges Brassens et Django Reinhardt, Philip Catherine s’ achète une guitare et se met à écouter les grands musiciens de jazz de l’époque. Dans les années 1960, il accompagne de nombreux musiciens de jazz de passage à Bruxelles, puis à travers l’ Europe : des références comme Lou Bennett, Dexter Gordon ou Stéphane Grappelli . En 1971, le violoniste français Jean-Luc Ponty l’engage au sein de son quintet Experience. Au cours des années 1970, Philip Catherine commence à se faire une réputation internationale . Il enregistre ses premiers disques et commence des tournées avec ses propres formations . Il continuera cependant à accompagner des géants du jazz tels que Charlie Mingus, Benny Goodman, Toots Thielemans , Charlie Mariano , Chet Baker , Larry Coryell et bien d’ autres. Devenu un guitariste virtuose et un grand nom du jazz, à la discographie impressionnante et aux nombreuses consécrations, Philip Catherine s’est produit dans les salles de concerts les plus prestigieuses, avec l’ Orchestre Philharmonique de Berlin au Carnegie Hall , avec le Concertgebouw à Amsterdam , à l’Olympia , ou la Salle Pleyel à Paris ou le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Ce qui ne l’empêche pas de continuer à jouer dans les clubs de jazz de temps en temps pour le contact avec le public. Après avoir fait tant de choses, joué dans tant de projets, le guitariste Philip Catherine va maintenant à l’essentiel. Ce que sont les compositions de Cole Porter (1891-1964), le prince de la comédie musicale broadwaysienne. Autant dire de la mélodie, de la chanson même. C’est à cela que s’est attelé Philip Catherine. Lui qui sait si bien faire chanter sa guitare, cela tombe bien. Pas d’exubérance, parfois un peu trop de retenue, mais surtout un univers de subtilité enchanteresse dans lequel les partenaires néerlandais Karel Boehlee (piano), Martijn Vink (batterie) et belge Philippe Aerts (contrebasse), jouent pleinement le jeu. A savourer pleinement ce samedi 28 janvier 2012 à 20h30 dans la salle Jean-Noté.

Plus d’infos sur PHILP CATHERINE : Site web – Facebook – Myspace


THE SWING DEALERS : à 22h30 Patio

Véritables stars en Belgique / Hollande, où tous les festivals et clubs de jazz se les arrachent, les «Swing Dealers» se distinguent de tout ce qui existe par :

  • Le très haut niveau des musiciens qui composent le groupe
  • par le génie de leurs leaders, Jean Van Lint et Vincent Mardens
  • leur décontraction sur scène qui n’est pas sans une rigueur musicale hors du commun,toujours avec un humour qui décoiffe…
  • leur largesse d’esprit, passant de Gerwshin à Michaël Jackson Jean Van Lint ( vocal et contrebasse )

Personne ne résiste à son charme, ni à son talent. Un grain de voix chaud, une sensibilité à donner la chair de poule, contrebassiste de grand talent, qui scate, qui donne la réplique à son comparse co-leader Vincent Mardens.

Les compositions de Jean Van Lint sont remarquables…

Vincent Mardens (sax tenor)

THE SWING DEALERS : à 22h15 salle JEAN NOTÉSon approche du jazz, ses impros, n’ont d’égal que le son de son Selmer, qui est somptueusement fabuleux : un son envoûtant, entre jazz et soul. Co-leader du groupe et comparse de Jean Van Lint avec lequel il fait corps et âme, c’est tout le miracle des «Swing Dealers» : Jean et Vincent son inséparables !

Dirk VanderLinden (piano et orgue Hammond).

THE SWING DEALERS : à 22h15 salle JEAN NOTÉHabituellement, l’on considère qu’on ne peut pas, en même temps être super pianiste et super organiste, tant l’approche des deux instruments est différente. Dirk est l’exception qui confi rme la règle: il excelle avec les deux cas, et lorsqu’il est en concert en tant qu’organiste, joue la basse au pied, avec tout autant de virtuosité.

Laurent Mercier (drums)

THE SWING DEALERS : à 22h15 salle JEAN NOTÉComment peut-on être aussi performant, dans tous les styles, de sentir aussi à l’aise, même en prenant parfois des risques imprévus dans ses soli. Ce n’est pas pour rien que des firmes comme Zildjan l’on choisi comme démonstrateur. La batterie, il est né dedans et fait partie de son être. Il n’accompagne pas, il pousse, tel une locomotive, menant ses partenaires au zénith.

Plus d’infos sur THE SWING DEALERS Site web – Facebook – Myspace

Tournai Jazz Jukebox

Nos sponsors/partenaires

Logo footer Maison de la culture
Logo footer Fiftyone
Logo footer Fédération Wallonie Bruxelles
Logo footer Wallonie
Logo footer Tournai
Logo footer Sabam
Logo footer Artemia
Logo footer Notélé
Logo footer Grafdesign
Logo footer La première
Logo footer Musiq3
Logo footer Fnac
Logo footer L'avenir
Logo footer Proximag
Logo footer Winforlife
Logo footer CFAT
Logo footer Conservatoire de Tournai
Logo footer Danses & Cie
Logo footer Fonds Claire et Michel Lemay
Logo Brasserie Dubuisson
Logo footer Foyer Socioculturel d'Antoing
Logo footer Jaguar Tournai
Logo footer Si jamais
Logo footer Landrover Tournai
Logo footer Magic Mirrors
Logo footer Finley
Logo footer Coca-Cola
Logo footer Mediakod
Mediakod Copyright Tournai Jazz asbl 2018