Youn Sun Nah

 

 

 

Depuis la sortie de son album «Same Girl» (disque d’or en France) paru à l’automne 2010, Youn Sun Nah a marqué les saisons musicales. Emportant sur son passage quelques belles récompenses (Académie du Jazz en France, Echo Jazz en Allemagne, Korean Music Award dans son pays natal…), elle a donné près de 250 concerts, pour la plupart à guichets fermés.
Sa voix, ses interprétations, sa personnalité conquérant de nouveaux fans un peu partout dans le monde.

 

Avec son nouvel album «Lento», Youn Sun Nah continue de dérouler le fil de cet univers bien à elle qui se distinguait déjà dans ses deux précédents opus (Voyage et Same Girl).
Accompagnée par ses fidèles musiciens : Ulf Wakenius (guitare), Lars Danielsson (contrebasse et violoncelle) et Xavier Desandre-Navarre (percussions) et Vincent Peirani (accordéon) elle poursuit sa belle aventure qui se construit avec le temps.

 

En 2010, Youn Sun Nah reliait « My Favorite Things » à « la Chanson d’Hélène », Sergio Mendès à Metallica, relisait un traditionnel coréen et puis une chanson de la folk américaine, tous passés au fil de sa voix, singulière. Trois ans plus tard, la voilà de retour, toujours la même pour paraphraser le titre de ce précédent opus qui la consacra au sommet.

 

Pas de doute celle qui se présentait déjà en 2004 sans faux semblants avec l’explicite « So I Am… » assume pleinement ses différences. Une chanteuse de jazz qui ne peut se cantonner d’ânonner une histoire qui n’est pas tout à fait la sienne. Ne pas travestir la vérité qui se niche au fond de sa gorge lui a ouvert les oreilles d’un public plus large, séduisant aussi bien le public rock du Printemps de Bourges que les férus de jazz in Marciac et les esthètes de classique au festival de Verbier. Alors même que les médias généralistes se faisaient l’écho de ses douces mélodies inspirées d’un répertoire sans exclusive. Pop, metal, tradition, country,folk… Tout est possible. À commencer par lejazz, dont elle entend bien garder l’intégritédes qualités, une faculté à s’ouvrir à l’autre,à suggérer des reflets insondés à n’importequel couplet.

 

 

youn-sun-nah-tournai-jazz-festival

Tournai Jazz Jukebox

Nos sponsors/partenaires

Logo footer Maison de la culture
Logo footer Fiftyone
Logo footer Fédération Wallonie Bruxelles
Logo footer Wallonie
Logo footer Tournai
Logo footer Sabam
Logo footer Artemia
Logo footer Notélé
Logo footer Grafdesign
Logo footer La première
Logo footer Musiq3
Logo footer Fnac
Logo footer L'avenir
Logo footer Proximag
Logo footer Winforlife
Logo footer CFAT
Logo footer Conservatoire de Tournai
Logo footer Fonds Claire et Michel Lemay
Logo Brasserie Dubuisson
Logo footer Foyer Socioculturel d'Antoing
Logo footer Jaguar Tournai
Logo footer Si jamais
Logo footer Landrover Tournai
Logo footer Magic Mirrors
Logo footer Mediakod
Mediakod Copyright Tournai Jazz asbl 2017